Parti Socialiste de Noisy-le-Grand

UN WEEK-END DE FETE "FAÇON MME MARSIGNY."


Gala des sports et fête des bacheliers 2016 au programme de ce week-end d'animations municipales.

Vendredi, les sportifs et bénévoles des clubs Noiséens étaient à l'honneur. Après un discours au cours duquel Mme Marsigny expliquait qu'elle avait failli ne pas venir parce que sa journée avait commencé très tôt, dès 8 heures du matin (comme si ce n'était pas le lot quotidien de nombreuses personnes dans l'assistance), les dirigeants, bénévoles et autres sportifs subirent un propos décousu, sans annonce, truffé de digressions qui n'intéressaient personne (notamment sur le caractère "sportif" de son époux) et, au total, témoignant d'un désintérêt total pour le travail et l'engagement de celles et ceux qui font vivre le sport au quotidien à Noisy-le-Grand.
Heureusement que son adjoint aux sports, M. Ben M'Henni, était là pour relever le niveau et remercier avec chaleur et sincérité l'ensemble des invités.
La distribution des récompenses aux bénévoles et sportifs méritants donna lieu à une curieuse remise de prix dont le cadeau fut une écharpe bleue en tous points semblable


à celle que les militants LR arboraient lors de la campagne des élections municipales. Recyclage ? Tentative d'enrôlement forcé ? Nul ne le sait à cette heure.




Les colistiers lors de la campagne en 2015 arborant leurs écharpes bleues.

Les mêmes écharpes se retrouvent au cou des bénévoles de clubs sportifs
posant avec le Maire adjoint au Sports.

Samedi soir, les bacheliers Noiséens de la session de juin 2016 étaient conviés à l’Espace Michel-Simon pour fêter l’obtention de leur diplôme.
Si nous ne remettons pas en cause la pertinence d’une telle initiative, nous nous interrogeons sur la date choisie, craignant que le Bac ne soit un souvenir déjà lointain pour bon nombre de nouveaux bacheliers désormais concentrés sur leurs études universitaires.

On pouvait donc craindre qu’il n’y ait pas grand monde. Et bien nous nous sommes trompés !
Il y avait du monde, mais nous ne sommes par certains que les personnes qui figurent sur les photos disponibles sur les réseaux sociaux à l’occasion de cette fête aient eu leur Bac en juin 2016.

Pour les non-inités, nous pouvons voir sur ces photos, des membres du conseil citoyen de la ville, des soutiens de Mme Marsigny, un colistier et les deux membres de son cabinet au sujet desquels nous sommes soulagés de savoir qu’ils ont leur Bac.

Bref, une petite fête entre amis avec l’argent du contribuable.